Parage et…far-niente

Ce matin, je commence par faire les épinards frais ! Impressionnants de voir que dans mes 3 kilos, on a l’impression d’avoir deux espèces !

Ils sont précuits, plus qu’à les « cuisiner ».

Je pars pour le pré vers 10h45. Je pars chercher les licols… Canada est allongé de tout son long dans l’abri ! Panek toujours à côté de Dipti, et même Flor peut entrer ! Vers 14h20 c’est, presque, tout le monde dans l’abri ! Vraiment Ténébra « s’adoucie » ! Même Judy, cette fois, peut mettre la tête à l’ombre !

11h30 Nina arrive pour parer. Ténébra en premier : la fourmilière de son pied droit est finie, mais il y a encore des trous. Dipti, c’est bon ! Pourtant, c’est elle qui était la pire ! Son abcès est bien descendu et à bien cassé, plus qu’à attendre que ça repousse ; Nina a fait en sorte de réduire au maximum le risque qu’elle « s’accroche ».
Les postérieurs des 2 impeccables et les fourchettes, enfin, repoussent.

Elixir et Canada vont dans la rivière et s’éclaboussent bien ! Sur la photo (tirée du film et j’étais loin ☹ ), Canada est déjà ressorti et est en train de se rouler ^^
Vidéo : https://youtube.com/shorts/V3oEKLkyQNI?feature=share

Il fait déjà très chaud mais je suis assez motivée pour monter. J’avais emmené mon pique-nique, Chloé, qui mangeait chez sa maman, passe devant nous et me dit que ça peut être pour 13h20 (au lieu de 13h00). Si j’ai le temps entre deux, je viendrais boire le café ^^ !

Nina essaie des coques pour Dipti, une pourrait aller mais ce n’est pas trop le top… Comme, pour le moment , ce n’est pas primordial, les sorties se sont bien passées et pour la Baie de Somme ce ne sera pas trop caillouteux, on va attendre ! 😀

Une fois Nina partie, je sors les affaires (selles / bombe / licol), me change et commence à manger. Chloé arrive, je lui propose de longer Ténébra pendant que je termine…


Nous discutons, elle part vérifier la carrière et…on laisse tomber pour les deux ! Au soleil, la chaleur est intenable (surtout dans le sable) et la carrière est vraiment profonde…

Encore une chose que j’adore chez Chloé, c’est de savoir dire « non, ce n’est pas cool pour les juments de faire cours dans ces conditions » ! Elle pense avant tout au bien être des chevaux, qu’elle a au travail !
Nous avons discuté, elle a fait les soins à ses juments et Judith nous a rejoint. Bon le café m’a manqué !
16h00 je nourris et pars pour rendre l’appareil cardio. Le 24 j’aurais le compte-rendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami