Douleurs invisibles

Difficile d’expliquer que de conduire, marcher, faire les courses (merci le drive) ou la cuisine, est tellement douloureux…quand on me voit travailler Dipti. 🙄
Difficile d’expliquer ces douleurs tenaces, qui me réveillent la nuit, quand on me voit à l’extérieur, marcher « normalement », que le sourire ne me quitte pas…en public. 🙄
Et pourtant… Dipti, je DOIS la travailler, c’est important, primordial, pour sa santé. Quand j’y suis, je suis tellement concentrée sur elle et l’exercice, que je passe outre la douleur.
Par contre, dès que je m’arrête….
Et puis, mes juments sont aussi ma force, mes ressources…
Ce matin, j’ai eu beaucoup de mal à arriver jusqu’à la poste. J’ai dû faire des pauses, et elle n’est qu’à 800 m !!

Hier aprèm, j’avais rendez-vous avec le chirurgien. Bien sur, pour ne pas changer, la radio est nickelle (pour la prothèse). Il est ravi de me voir arriver sans canne. Forcément, là, il n’y a que 10 m !
Je lui explique les douleurs. Cela ne peut pas être ni le ménisque, ni les ligaments croisés, il n’y en a plus…
Il me dit de ne pas oublier que c’est une reprise de prothèse (de plus, reprise deux fois à 1 mois d’intervalle !), que cela ne fait que 3 mois pour la dernière opération, et qu’en général, il peut y avoir des douleurs entre 3 et 6 mois…
Ok… mais qu’est-ce qui est douloureux ? et là, il ne sait pas, parce qu’il a bien vu qu’au toucher, je saute… que les douleurs ne vont pas du tout en diminuant… alors il me dit :
« J’espère pour vous, que ce n’est pas une algodystrophie ! »
Il me dit de continuer de tout essayer, de faire ma rando et on se revoit en septembre.
Pas question d’opérer le genou droit, tant que la douleur persiste… 😪

Alors même si vous me voyez souriante, heureuse, et marchant… n’oubliez pas que derrière, la douleur existe !

Dipti seule !

Une première sur ce secteur, et une deuxième fois, que je sors avec Dipti seule. 😏 La première, c’était sur Tacoignières, elle devait avoir 6 ans. Quand je suis revenue, j’ai cru que Ténébra allait faire une crise cardiaque ! Elle n’a pas arrêté de galoper pendant plus d’une heure (les voisins s’inquiétaient), elle avait les flancs et les naseaux battant la chamade ! 😨 Plus jamais , je n’ai retenté !

Depuis que je suis à Rouvres, j’arrivais à la sortir accompagnée, et nous ne passions jamais par le pré ! Ténébra hennissait pendant un moment…
Il y a quelques mois, Karine a commencé à la sortir seule, d’abord en faisant le tour, puis en passant par notre parcelle. Ténébra râlait très fort mais repartait vers l’abri. La seule fois ou j’ai essayé, j’ai du donné Dipti à une personne, attraper un bâton, pour l’éloigner de la clôture, par laquelle elle tentait de sortir !! 😱

Aujourd’hui, je décide donc de retenter. Ténébra râle beaucoup plus quand c’est moi qui m’occupe de Dipti, que si c’est Karine ou Chloé !!
Je sors par notre pré ! Elle suit en râlant, j’avance comme si de rien n’était et arrive sur le pont. Là, je la vois partir, en râlant tout de même, vers l’abri ! Ouf, le plus dur est passé ! 😋

Dipti est un peu plus regardante que sa mère. En plus, très vite, une difficulté ! Le chemin bloqué par un mini tracteur et du grillage au sol. Un monsieur était en train de dérouler le grillage, avant de le mettre sur les poteaux. On a eu la permission de passer par le pré, elle a marché en crabe, après avoir tenté, quand même, un demi tour…. 🙃

Ce qui est drôle, c’est quelle marche très bien par période, jusqu’à 6km/h. Un moment j’ai cru qu’elle pensait qu’on rentrait, cela aurait pu mais j’ai agrandi le tour, et elle n’a pas ralenti. Par contre, quand nous étions vraiment sur le retour, elle marchait lentement ! 😁
Nous avons pas mal trotté et un petit galop.

En tout cas, je suis ravie de l’avoir fait ! Cette fois, nous sommes allées sur un chemin connu, je vais pouvoir de nouveau explorer, comme nous faisions avec sa mère. 😍

Après avoir passées le portillon, je voulais prendre une photo, de ce fait, j’ai posé les rênes et nous sommes rentrées ainsi ^^

Demain c’est carrière ! 

Relive : Sortie avec Dipti

Un bout de chemin seule, sur le retour, et elle résiste à l’herbe ! : Retour Dipti

Et, maintenant en extérieur !

Jeudi, Thierry a oublié que nous devions sortir 🤣, comme c’est une re première pour moi, depuis 10 mois, au lieu de prendre Dipti comme il était convenu, et vu que je suis seule, je prépare Ténébra. Elle est vraiment partante !
Nous faisons notre circuit de terrains pas mal ! Elle avance vraiment bien et veut trotter. Une moyenne de 7km/h au pas…Je ne galoperais pas.

Des branches, dépôt sauvage, bloquent un peu le chemin. Etant envahies de mouches et taons, j’attrape une branche ! Heureusement qu’elle est bien désensibilisée. 😆

Aujourd’hui c’est au tour de Dipti, elle a beaucoup travaillé en carrière cette semaine, cela fait aussi un moment qu’elle n’était pas sortie. Accompagnée de Brona et Flor (Thierry et Béatrice), nous avons pu faire les trois allures, un tout petit galop et beaucoup de trot. Heureusement que nous sommes sorties le matin, nous avions déjà bien chaud ! Flor a fait un joli demi-tour, pour…on sait pas 😝, nous avons eu une branche basse, Béatrice se couche bien sur la selle 😁, et deux passages assez étroits entre 2 arbres, et un tracteur très bruyant, j’avais l’impression de faire presque du piaffer 😲.

1h25, une moyenne de 6km/h, ce qui est bien pour elle 😉
Demain, longe pour retravailler les arrêts sur cercles et reculés, mardi cours avec Chloé. Je lui ai donné le tableau de validation du projet Beaupère. Le niveau 1, normalement ne devrait pas poser de problèmes. J’espère, juste, que le pivot fonctionnera correctement…

A cheval mes genoux ne me font pas trop mal (bon, je n’ai pas encore testé sur 3h !), en tout cas, beaucoup moins qu’en voiture, ou après être assise sur ma chaise ou même la nuit ! La descente reste, néanmoins, compliquée. Pour le moment je ne reste en selle, pratiquement jusqu’à l’arrivée, vu le temps de récupération qu’il me faut pour marcher…
Mais cela fait tellement de bien au moral !

C’est reparti ! En selle !

C’est la dernière matinée à Richebourg ! Je suis sortie un peu en pétard du rendez-vous, lundi, avec le médecin ! Pas de prolongation, une consultation à l’arrache, aucune écoute pour la douleur, là où les kinés, eux, cherchent une solution… J’ai, tout de même, obtenu 20 séances en libéral (comme quoi, c’est nécessaire). En tout cas, un grand merci à mes 3 principaux kiné : Clémence, Pauline et Arnaud, et également à ceux qui m’ont vue ne serait-ce qu’une fois 😁, à Chloé l’ergothérapeute , Agathe (toujours à l’écoute) et Marianne (super la relaxation) pour l’APA, sans oublier Jill notre supère infermière !
Je vous dis à bientôt 🤣

Vendredi, les deux juments ont vu l’ostéo. Pour Dipti, après sa chute, ce sont des blocages aux cervicales , garrot et sacrum… cause ou conséquence, on ne sait pas ; par contre, son poids n’arrange rien !
Pour Ténébra, après sa boiterie de 3 jours, quelques blocages « habituels » et un peu plus, mais la plus mauvaise nouvelle, c’est son arthrose au jarret droit…Néanmoins, on doit continuer de sortir, au pas principalement. Pour vérifier si ça va, avant de sortir ce week-end, un peu de carrière. Elle est toujours au top, et tente toujours de tricher…🙃

Cette semaine j’ai donc retravailler, en longe uniquement pour Ténébra, et longe et longues rênes pour Dipti, régulièrement, pas de galop pour aucune des deux.
Cet aprèm, je décide de remonter ! Ténébra, même si elle trébuche parfois, reste la plus sur pour moi ! Surtout qu’aujourd’hui, il y avait du vent et des rubalises qui bougent ! 🙄 Demain, je verrais avec Dipti.
Remarque, à la longe, mardi, Dipti a eu peur quand mon imper, pourtant très loinnnnn, a bougé à cause du vent (enfin, je n’ai vu que ça comme raison d’un départ au galop précipité…).

Dipti

Ténébra

J’ai eu plus mal au genou après la longe, qu’après avoir été en selle ! Ouf… pour la rando….
Mais ce serait bien que cette fichue douleur cesse, principalement, à la marche et aux « déverrouillages » ! Il s’agirait, probablement, du ménisque externe (sauf que normalement c’est le fameux polyéthylène qui le remplace) et ligaments latéraux. Affaire à suivre !
Mais, en attendant, ce premier pas en selle fait du bien au moral !

Olympiade pour l’humaine, Ostéopathe pour les juments

Ce matin ,à Richebourg, ce n’est pas une matinée de rééducation comme les autres. En effet, des associations extérieures sont venues et avec les kinés, ergo, neuro et Apa, ils nous ont organisés 6 ateliers sportif. Nous étions 6 par équipes.
Nous avions 20 mn sur chaque, ça passe trop vite pour certaine ! Il y avait donc tir à l’arc, danse (style GRS avec les rubans), tai chi, ping-pong, basket et hand en fauteuil. Je me suis éclatée au hand ! Nous avons pu faire un petit match, 3 contre 3, mais en changeant un peu notre équipe car, peu de « valides ». C’est ma demie équipe qui a gagné ! J’ai marqué 3 buts et intercepté 3 balles ! Les fauteuils sont impressionnant par leur mobilité et « facilité » de déplacement !
Nous avons également eu des cadeaux dans un top-bag : un petit sac à dos, et des lunettes de soleil bleues 😎

Cet après-midi, c’est donc au tour des juments. Je demande à Laura de revenir, un peu plus tôt que prévu, pour la boiterie de Ténébra, qui aura duré 3 jours (après avoir descendue la pente du pré au trot…3 fois !) et le « fauchage » de Dipti.
Pour Ténébra, il y a pas mal de petit coinçage mais le plus ennuyant, c’est qu’il y a beaucoup d’arthrose au jarret du postérieur droit. Sophie, en shiatsu, avait dit que la jambe droite était plus faible… Forcément elle la met au « repos ». De ce fait, quand elle force un peu dessus, son postérieur vacille.
Laura m’a demandé s’il y avait eu du changement sur le pré, c’était tout bloqué dans sa tête (comme après une forte émotion). Florence avait dit que Ténébra aimerait ressortir… Est-ce le fait de ne pas pouvoir ? l’arrivée de Kaviar, qu’elle n’a toujours pas vraiment approcher à cause de Panek ? Elle s’approprie aussi un peu Flor, surtout quand Dipti est au travail, limite elle empêche Béatrice de la récupérer.


Pour elle, repos demain et dimanche, reprise du travail, plutôt en liberté comme je fais le plus souvent, ou sur de très grand cercle, en douceur. On pourra sortir tranquille au pas, le week-end prochain.
Pour Dipti, déjà je suis rassurée, ses antérieurs qui flanchent, ce n’est pas neurologique. Fortement coincée au garrot et aux cervicales, on ne sait pas si c’est la conséquence ou la cause de la chute. Son surpoids n’a pas aidé, non plus.

Elle a un foie fatigué, je lui ai pris le cmv metabolic pour l’aider. Nous reprendrons le travail mais en douceur, elle peut ne pas être à l’aise pendant quelques jours. Par contre si elle ne perd pas, une fois le travail normal repris, ce sera le panier !
Voilà, rien de catastrophique, mais, j’ai bien fais de la faire venir et pour les deux ! Pour ma part, j’y crois, je remonte la semaine prochaine !

Close Bitnami banner
Bitnami