Le travail et progression

En fait mardi je n’ai pas fais de dressage… Il faisait trop beau !  Donc comme Céline n’était pas très chaude pour sortir complètement, je lui ai proposé de détendre une bonne demi-heure au manège et selon comme elle la (ou se) sentait, on partirait une demi-heure en balade ; tout en lui promettant de ne pas lui faire prendre de route !

Ce que nous avons donc fait ! Beaucoup de pas, et d’ailleurs le peu de trot, sur le retour, m’a permit une superbe glissade !!

Un trou ! Il n’y avait qu’un trou au milieu du chemin, et bien elle a trouvé le moyen de trébucher dedans ! Je me retrouve sur l’encolure, j’étais cette fois suffisamment en arrière pour qu’elle relève la tête… seulement voilà, juste sur le bord, à porté de bouche, une bonne touffe d’herbe l’appelait ! Je n’ai pas eu le temps de me remettre sur la selle, j’ai donc glissé le long de son encolure ! Cela ne l’a aucunement gêné !! Et Céline a bien ri !  

Mercredi matin, j’ai installé le petit parcours comme celui de la Cense, à part le slalom avec conduite du cavalier, (je ne l’ai pas encore trop vu ça). Le recul entre les deux barres était presque parfait ! L’envoi sur le cercle, là génial, elle ne se met plus du tout en défense, passage de barre plutôt réussi également ! Envoi sur le cercle avec arrêt entre les deux plots, et bien comme à la Cense, j’ai un peu de mal …. Donc son arrêt n’était pas terrible…

Puis nous avons fait l’envoi sur cercle et passage d’une barre à 40 cm. Ce qui est bizarre c’est que tous les exercices (y comprit le simple départ au galop et garder le galop) lui semble plus facile à main droite, et bien pas là !! Arrivée devant la barre elle s’arrête presque et la passe au pas… bien sur la touche ! Par contre, à main gauche, elle se met au trot et la passe sans soucis…

Après, comme à chaque fois je la mets en liberté, on fait un peu de mener et je lui demande de repasser cette barre ! A droite elle refuse, fait demi-tour… Elle part à l’autre main et la passe au galop et largement au dessus ! Je la félicite, lui laisse un temps de « réflexion » et lui redemande à main droite, travail aux deux mains et rester sur l’idée de départ. Là elle fini par y aller et de même au galop sans toucher… Bien sur j’arrête là-dessus !  

Ce matin du coup je dois la monter en reprise, car  mon fils saute ce soir avec Hugo. C’était génial ! C’est Amandine qui nous a fait le cours, Christine lui avait dit déplacement des hanches. Elle me parle d’une manière de mettre les barres pour aider Ténébra à savoir ou elle met ses pieds, je lui demande si on ne peut pas le faire en plus des déplacements^^. Y a deux grands côtés dans un manège … Là voilà donc qui nous installe un petit parcours.

Grande demi-volte à main gauche : longer la barre représentant la diagonale, puis passer entre le plot et la piste avec le déplacé, sur le demi-cercle. Petite demi-volte à main droite, la même en plus serrée. Sur un des petits côtés, des plots en léger arc de cercle : au deuxième plot le déplacé.

Puis mes 3 barres : d’abord posées au sol, puis montées d’un seul côté, différent une sur deux. Elle a regardé bizarrement les barres quand même, en plus Amandine en avait d’abord surélevé une seule…puis deux, puis les trois… Elle n’a touché qu’une fois mais à faire tomber la barre.

Même Amandine trouve qu’elle est mieux ! Ma position aussi d’ailleurs !

Puis nous sommes parties, à 4, faire notre petit carré droite/droite/droite. J’adore ces séances de dressage ! Et encore plus quand il y a différents exercices !

Demain matin étho et monte, on fera un mélange des deux parcours.

Une réflexion sur « Le travail et progression »

  1. Alors…c’est ce soir la fiesta???
    Je te souhaite une bonne soirée…attention au retour , la voiture n’est pas un cheval , elle ne rentrera pas seule à l’écurie…bizz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami