La Cense, degré 1, 25 février 07. partie 2

Dimanche 25 février

On se retrouve tous au petit déjeuné, Pascaline nous y rejoint et nous donne le programme de la journée ! Ça ne débute pas très bien, elle se fait littéralement « jeté » par un jeune moniteur (qui semble bien malpoli et imbu de sa personne…) du manège, nous sommes donc obligé d’aller dans la carrière !

Christiane n’est pas rassurée ! Car forcément son cheval dans le chemin fait un peu le zouave !

On revoit les exercices appris le matin et on en ajoute quelques uns.

Un moment on se retrouve sous la pluie !! et avec les capuches on n’entend mal !!

Christine une monitrice d’abord classique et qui passe là un diplôme, vient en renfort ! Et vu l’espace, et le bruit elle n’est pas de trop ! Et puis grâce à elle j’ai pu me rendre compte que de ne pas réussir mes reculs à distance ne venait pas que de moi … Plus tard dans l’aprèm, Pascaline devra aussi « secouer » Choco et nous apprendra qu’il n’était en effet pas au niveau des autres, le dernier arrivé et ne sachant pas encore tout.

Vers 11h10, frigorifiés pour la plupart et un peu mouillés, nous pouvons regagner le manège ! Là nous pouvons commencer les exercices de désensibilisation,  et revoir encore le tout. Au repas nous reparlons un peu de théorie, et de beaucoup d’autres choses aussi. Les cavaliers du degré 6 nous expliquent leurs choix, plus souvent perso que professionnel. L’aprèm, nous repartons pour de nouveaux exercices, apprendre au cheval à marcher avec nous mais restant derrière, puis en étant à nos côtés. Cela paraît très simple et bien non ! Car si vous ne lui indiquez pas correctement le départ mais aussi la direction, il reste sur place !

Pour reculer pareil ! L’attitude doit être franche, claire et précise ! Et quand on parle d’énergie, pour moi ça été compliqué car il faut aussi oser montrer ! Et savoir vite se redécontracter ! Pour moi le plus difficile a été deux des manières de recul (les deux avec le stick en main^^). Et ce que j’ai préféré (à part l’attitude générale du cheval), c’est lorsque nous marchions côte à côte ! Pascaline nous a également expliqué l’approche au box ou paddock, en prenant Cheyenne comme exemple pas grand-chose à faire puisqu’elle était attentive de suite ! Puis en allant vers opium qui mangeait son foin, elle nous explique que le cheval peut ne pas vous trouver assez confortable et préfère continuer de manger, d’exercer alors le système j’avance retrait… Opium a été un bon exemple ! Il la regardait lors de la pression et retournai t à son foin…et ça un petit moment ! Alors quand à mon tour je m’approche du paddock de Choco, j’appelle Pascaline et en riant je lui dis : « Regarde ; moi, il vient de suite ! » Elle m’a tiré la langue ! 😀

Le dimanche pour 17h00 elle avait réussit à finir le programme, elle en été ravie !! On a fait un ptit débriefing puis Christiane a proposé un verre ! Pascaline nous a dit que c’était le premier stage où personne n’avait demandé : « A quelle peut on partir ? » ou l’heure de la fin !

Du coup, la maman de Intie (je suis incapable de savoir l’orthographe de ce prénom !) et Christiane, ont offert le champagne ! Puis ensemble, nous avons demandé à Pascaline de nous faire ensemble le second degré !

Nous voulions et être le même groupe, sans Claire qui n’est pas prête, et sans Marie-Odile qui a pleins de projets en cours et pour qui mars, avril ou mai faisait trop tôt ! (Marie-Odile et Vincent sont un couple qui vit en Belgique, et j’espère vraiment les revoir car ils sont vraiment d’une grande gentillesse et j’espère connaître leur progression avec sa jument Gazelle !). Pascaline qui, en général, ne fait que les degrés 1 et qui évite les week (pour les stages, pas pour le travail), a accepté de regarder les dates possibles !

En espérant que ce soit possible, et que nous restions que nous 5 (bon, sauf si ceux qui arrivent en plus sont vraiment sympa !!) pour apprendre ce deuxième degré ! Pour moi le week est prévu en mars mais on pourra changer la date !

Par contre ce doit être avant juin car l’examen est le 29 ! Au pire j’espère que si ce n’est pour le 2, on pourra pour la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami