Séances et photos

Mardi 2 : Séance caveçon pour Dipti, petite liberté pour Ténébra

Quand j’arrive au pré ce soir, je ne sais pas vraiment avec qui je vais travailler. J’en parle à Dipti qui semble ok 😀

Nous allons donc dans la carrière et, étonnamment, Ténébra rentre aussi… Quand elle sait qu’elle va bosser, elle ne rentre pas !

Séance avec le caveçon mais Dipti, ce soir, a tendance à vite s’emballer, à vouloir aller sur les barres… Nous devons  faire une pause pour qu’elle redescende ! Elle n’arrêtait plus son trot, en cercle !! Nous repartons dans le calme et là…petit galop (rare chez elle), petit trot, trot allongé et pas, à la demande. Tout fonctionne à merveille ! Nous terminons sur le 8 de chiffre, qu’elle fait sans souci.

Pour Ténébra, je ne voulais faire qu’un tour au trot et un au galop, à chaque main, en liberté. Madame est partie direct sur les barres, sans même d’échauffement, et sur la hauteur laissée hier ! 80 cm direct …. Je finis par avoir deux tours complets autour de moi, au trot, à main droite… et un à main gauche… mais elle a sauté plusieurs fois !

Ravie encore une fois, de cette séance !

Jeudi 4 Brouillard et lever du soleil !

Ce matin, c’est trop beau ! Il est 7h40, je pars au pré, le soleil se lève dans le brouillard.

Mercredi 3, pluie ; jeudi et vendredi les terrains sont de nouveau trempés, je préfère attendre le week pour que la carrière sèche un peu…

Ce jour : Détente avec le caveçon puis ligne de 4 barres en liberté

Les filles ont bien compris que le travail était de nouveau régulier, (pourvu que ça dure !). Du coup, quand j’arrive, Ténébra dresse les oreilles et, avant de venir, regarde ce que j’ai en main : rien, le stick/licol, les seaux…

Je commence avec elle ce soir. Dipti part brouter sur une parcelle. Détente en longe/caveçon. On y va doucement, ce n’est pas sec partout, et il y a la ligne après !

Comme d’hab, nous commençons avec les barres au sol (une surélevée). Au départ, j’étais partie sur 5, mais en montant la dernière barre, ce n’est pas top. Sur la photo, la 5ème était dans l’espace, important, entre les deux dernières barres.

Ténébra a fait les premiers tours, comme à son habitude…tellement calme, qu’elle ne lève pas les pieds sur les barres au sol !! Et dès que je monte, elle ne sait plus les prendre au trot… Mais bon, c’était moins précipité quand même, et aucune faute sur les derniers passages avec la barre plus haute.

C’est au tour de Dipti. Je vais la chercher sur sa parcelle, elle part au petit trot sur la piste ! Bon…ça faisait longtemps ! Mais, en fait, elle s’est arrêtée pratiquement de suite et a attendu que je la rejoigne. Je la caresse (ben oui, elle s’est arrêtée !), la traite de chipie avant de lui mettre le caveçon !

Petite détente aux trois allures et on passe en liberté ! Mais quelle joie de pouvoir la travailler ainsi ! J’ai dû, néanmoins faire 2 grandes pauses, elle allait trop vers les fils (et je sais de quoi elle est capable). Ces deux fois, c’est lorsque je lui demandais de faire la même ligne, à main gauche ! Elle partait en vrille, et ne voulait qu’à main droite (quand la barre était au plus haut, mais pas plus que la dernière fois où elle a sauté.). Et après ces deux pauses, elle y allée dans le calme, ligne parfaite, on arrête.

Ce qui est impressionnant avec Dipti, c’est que lorsqu’elle part en vrille, en plein galop, quand je l’appelle pour éviter qu’elle ne cesse de sauter à main droite, elle tourne hyper court pour revenir vers moi.

Elles ne sont jamais pressées de sortir de la carrière, et Dipti, à chaque fois s’arrête à la porte !

Deux soirs de suite, c’est le dilemme ! Sa mère part à droite et moi à gauche, pour passer par le bois… Elle nous regarde et d’un coup, je l’entends arriver derrière moi ! Mais comme pour « contenter » les deux, elle passe devant moi, après avoir fait quelques pas à mes côtés et récupéré une caresse, et ressort pour rejoindre sa mère, au galop / coup de cul ^^ ! Elles m’attendent au foin, le temps que je range le matériel et récupère les seaux dans la voiture.

Ce matin, en arrivant, il y avait de la glace sur la bâche ; et bien, à 17h30 elle n’avait pas fondue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami