Rencontre avec Paymopa… et obstacles avec Canarian

Ce matin, après « mes » chevaux, me voilà partie direction un haras… Là, je dois voir le cheval de France. Il s’appelle Paymopa, c’est un criollo de 7 ans. Il est plutôt du style craintif, et elle-même, ayant fait deux chutes dont une importante (poignet cassé), a du mal là à le remonter.

Elle était venue me voir travailler avec les miennes et a fait les toutes premières bases avec le sien. Ce qui l’avait « calmé ». Aujourd’hui je lui ai bien rappelé que je ne donnais pas un cours, que pour cela il y avait des professionnels, avec lesquels je continu d’apprendre ! Elle m’a regardé faire.

J’ai abordé ce cheval,  comme avec Genga à ses débuts. Sauf que lui, il n’a pas de problème de confiance en l’homme ! Mais un manque de « respect » ! Je suis allée le chercher dans le petit pré, bien sur dès mon entrée au pré, je refais tous les gestes appris, qui me semblent aujourd’hui si naturels… Je lui mets le licol et, de ce pré vers le manège je vérifie une petite chose. Je le fais marcher légèrement derrière moi, et je m’arrête.

Bien sur la première fois il arrive bien près mais, néanmoins, ne me dépasse pas. Je le fais reculer, quelques (longues) secondes immobiles et nous repartons. Et de nouveaux, je marque l’arrêt… A la troisième fois, il est arrêté pile en même temps que moi et donc bien derrière. Je n’ai fais avec lui que les bases, respect personnel avec immobilité, (le plus dur ça !), capter l’attention et bouger les postérieurs, désensibilisations, déplacements antérieurs et postérieurs par sensation et les postérieurs seulement à distance.

J’ai fais un récapitulatif, de ce qui était à travailler pour le rendre plus léger et ce qui l’était déjà (le reculé au mousqueton est vraiment léger chez lui, reste à voir à distance). France a fait trois petits films ou on voit bien avec la cordelette et la corde ! En tout cas, c’est un cheval agréable et qui apprend vite !

Sinon la suite extra, c’est le cours de ce soir !  Je ne sais mais au fond de moi je sentais qu’il y avait de l’obstacle dans l’air… pourtant j’avais Canarian, mais … une fois ou j’étais absente, je l’avais et ils avaient sauté… Ce qui est bizarre c’est que j’avais envie de mise en selle ou dressage mais, en même temps, j’arrivais à me dire : « ben, si on saute, ce ne serait pas mal non plus… » Bonne détente, j’aime bien Canarian, il est confortable (idéal pour mise en selle)… et avec lui pas besoin de cravache ! Florent installe, tout en expliquant, le premier saut : croisillon et barre au sol derrière. Je me mets en route pensant qu’il avait fini… aie, aie ! Il n’était pas de bonne humeur ce soir ! Je lui ai dit : « mais si je t’ai écouté, tu parlais de la barre au sol là ! ». Il me répond sèchement : « ok, ben vas-y ! » Vu le ton, je refuse… « Assumes maintenant, vas y ! », de nouveau je refuse, et il ajoute : « surtout avec Canarian ! »

Là, il paraît que j’ai blêmi, Sylvie m’en a fait la remarque après le cours… Forcément, j’ai pris peur ! Pourquoi a-t-il dit ça ?? que fait ce cheval face à l’obstacle ? Du coup je laisse passer quelqu’un avant, mais j’y vais de suite après pour ne pas prendre le temps de faire monter ma crainte. On arrive au trot (et pour tous les sauts jusque la fin) sur le croisillon et en effet le cheval prend le galop dès la réception. Pas de soucis, impeccable avec Canarian ! Je remarque juste qu’il a tendance à couper le virage dans le mauvais sens… La barre au sol devient un vertical, qui montera au fur et à mesure. Et là, Florent sur un des passages (juste après qu’il ait monté la barre) me dit : ta rêne à droite. Canarian essaie d’éviter, le croisillon est très légèrement pris à gauche, mais on rétabli avant le vertical. Sur les sauts suivants je garde ma jambe gauche un peu plus ferme, et ma rêne de droite légèrement ouverte. Je dis à Sylvie que je suis contente car dès que je reprends les rênes en allant vers la piste, Canarian est aux « commandes » et on y va !

Elle m’a dit qu’elle était vraiment surprise de le voir comme ça ce soir aux sauts, car il n’est pas du style facile ! (dérobe facilement) D’ailleurs à la dernière hauteur, Florent fait sauter 3 chevaux, moi j’y vais et là : « j’ai dis untel et untel mais pas tous ! »  En rebaissant la barre au niveau d’avant ! Cette fois le ton était plus cool, c’était pour le cheval trop haut… Et ce n’est pas le cheval qu’il voulait faire travailler mais le cavalier ! Enfin, à part un saut, ou Canarian manquait de punch, je me suis retrouvée un peu assise en lui demandant à la fois d’accélérer et freiner (avec – encore !! – mes mains !), je n’ai eu que des compliments ! Mais en plus je me sentais bien ! Quand même j’avais les étriers un tout petit peu long, et au premier saut (haut) j’avais les rênes un peu longue aussi pour le gérer « parfaitement », après. Du même style que Friedland : surtout pas trop de main et bien le canaliser après le saut ! D’ailleurs j’ai également bien complimenté Rachel avec Friedland ! Comme elle dit : « une fois que tu as compris son fonctionnement c’est un plaisir ! »  

Enfin voilà, une journée intense et super ! Mais j’avoue que là, le dos……………..

3 réflexions sur « Rencontre avec Paymopa… et obstacles avec Canarian »

  1. Bon et vlà t-y pas que LAdy nous nargue en plus avec son we dans les bois ….et que toi t’es pas ce qu’on appellerait raisonnable en ce qui concerne ton dos …tu sais ce que j’me suis dit y a 15 jours lorsque je chûs de cheval??? …ben que mes 20 ans , ils étaient loin …alors mieux vaut prendre les devant et même si t’es plus jeune que moi …préserve sérieusement ton capital santé sous peine de ne plus pouvoir continuer tes activités …ta passion!!Bizzzzzzz

  2. Kikou!
    Et oui j’ai un homme vraiment extraordinaire et je suis très fière de lui! Je pensais qu’il ne donnerais pas de coup de main avant de me voir avec un énorme bidou mais non! Quand il me vois aachie sur le canapé ou filer au lit à même pas 20h il sais que j’en peut plus et qu’il dois m’aider! C’est un ange!
    C’est vrai que ma fatigue est  » normal » et un peu dans la tete aussi! Je stress à l’idée de faire une chose de trop! CA va passer une fois l’écho faite! Là c’est juste bas voilà, on la pas encore vu et ca travail dur dans ma tite tete!
    Sinon mercredi je ne suis pas rester longtemps au club mais assez pour sortir mon chichou en longe! Il est super et je pense qu’il à compris que j’étais enceinte. En rentrant dans son boxe il est venu et après avoir senti mes poche ( bombon oblige) il à mis un tout petit coup de nez dans mon ventre! Orus un autre cheval que je ne connais pas vraiment en à fais autant et tout en douceur! C’est dingue! Mon chien ne réagis plus pareil aussi avec moi, mon papa me la fais remarquer, il est 10 fois plus calin ( il l’ai déjà beaucoup mais bon)! Quand à mon chat il stress dur et me fais de grosse plaque d’exéma! Le pauvre, il sens que quelques chose se prépare et angoisse! Alors tout les jours c’est calinou à volonté et re calinou…!
    C’est vrai que a part ma fatigue j’ai la chance de n’avoir aucune nausée ou autre. Juste de petits vertige parfois le matin mais bon! Pour le moment tout roule et c’est cool! Première rencontre avec bébé dans 7jours! VEndredi prochain à 9h30! Trop presser! Bon je file. Bisous

  3. Ah !!!! j’avais raison !!! TON DOS !!! Encore hein ?!!! mais faut faire attention copine !!! Non mais !!!

    allez, je tenais à te lire et te faire un p’tit coucou avant de filer dans le bois demain pour le week-end avec SirBeaver…. Ce que j’ai hâte tu peux pas savoir 🙂

    Bon week-end à toi copine,

    Grosse bise,

    LadyHawk – Ketwitèw Wejùsn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami