Quand le tuyau d’eau gèle…

Enfin plus de trois jours complets de bien sec, j’ai donc pu, ce matin, faire les pieds ! Un peu de soin fera du bien aux sabots je pense !

Par contre sous – 8°, mes petits doigts gelaient le temps de défaire le foin !! Ensuite, l’abreuvoir gelant, nous allons les abreuver avec les seaux !

Deux voyages le matin, Ténébra en boit un de suite, entier, après manger… pas les deux autres… Patrick a dit qu’elle était goulue pour tout …

C’est lui qui se tape les voyages en journée… En fait on ne peut même plus utiliser le tuyau, qui nous permettrait de remplir les seaux au fur et à mesure sans se les trimbaler, car il est, lui-même, complètement gelé (rempli de glace)…

Enfin, malgré tout je préfère ce temps, à la pluie et gadoue !

2 réflexions sur « Quand le tuyau d’eau gèle… »

  1. salut Murielle …je viens de lire tes derniers billets et passais te souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année au milieu des tiens et des chevaux aussi , sûrement car eux , Noël ou pas ils ont toujours les mêmes besoins , n’est-ce pas?? Bizzzzzzzz

  2. Coucou p’tite Murielle, vivement que vous descendiez chez Claire, car tout ce que tu decris sur ton billet, elle se le tape seule. Une petite aide lui fera grand bien, en sachant que si nous avons les fonds , un gros gros boulot nous attend au printemps labas. Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami