Les juments et les changement de couleur en extérieur !

C’est vrai qu’on profite au maximum des dernières sorties… Ténébra « ronfle » moins face au blanc… Genga, qui hier faisait un écart pour une bouche d’égout, s’est campée sur la couleur de la route !

Si le goudron devient plus foncé, elle ne va pas dessus (enfin, sauf si je lui demande) ; là, vu que nous entendions beaucoup les chasseurs, nous sommes rentrés par le village. A notre carrefour, qu’elle prenait pour la première fois, les passages piétons sont fait en cailloux clairs, et non pas en ligne blanche de peinture, elle va dessus et d’un coup…paf… elle saute sur place et campe ! Elle recule un peu, puis avance à ma demande, on tourne à droite et là, le deuxième passage, elle le prend en « ronflant » un peu, mais rassurée… Elle a également eu « peur » des feuilles qui volaient…mais pas longtemps…

Ténébra n’a bougé  à aucune voiture, et même pas avec une grosse camionnette… Ah…ou j’ai bien ris … ! Genga est la première à aller à l’abreuvoir… oui mais… il y a une fine couche de glace recouvrant l’eau… elle y plonge son nez et le bruit de la glace se cassant lui a fait faire un super « campage » et reculé !! Par contre Ténébra, elle, bien sur, s’amuse à casser la glace !

3 réflexions sur « Les juments et les changement de couleur en extérieur ! »

  1. L’hiver approche pour ce petit rouge gorge, « donnez moi madame s’il vous plait quelque graines pour mon 4 heures »

  2. Je constate que tu élargis tes compétence Murielle…après tes chevaux , serait-ce le temps des oiseaux ? Une chose est sûre, tu restes toujours une passionnée ! Amicalement et grosses bises .Ange
    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami