Un cours réutilisé en balade avec Genga

Hier soir on a bien travaillé ! Pourtant ce n’était pas gagné !!

Avec Florent on ne travaille pas en reprise ! Ce n’est plus de notre niveau…. Donc interdiction de suivre un autre cheval ! Je commence à m’y faire.

On était tous endormis… Mais après, j’étais plutôt contente de moi,  j’ai eu des compliments aussi !

Pour le galop, on galope à deux et en demi-cercle, chacune d’un côté. Ela partait sans soucis, et tenait bien son allure ! Il y a juste un moment ou j’entends : « Murielle, remets tes étriers, allez trouve les ! », sur le tour à main droite . Je les avais perdus mais comme j’étais drôlement bien, je ne les remettais pas…

Ensuite nous avons travaillé l’incurvation, au pas et au trot (assis bien sur, là on a eu le droit de les enlever les étriers !), puis à faire céder.

Ca j’ai remis en pratique en balade avec Genga, car quand on part seules, elle a l’encolure très haute.

J’ai adoré le cours, de plus au trot assis je ne décollais pas ! Ela est aussi agréable que Genga !

D’ailleurs quand je parle de balade ce matin, je devrais dire : pur trotting ! Pour la faire marcher, au pas, dur, dur ! Si je n’emmène pas Nébrasca, c’est du pur travail à l’extérieur avec Genga !

On a fait très peu de galop, elle n’avait pas travaillé depuis plusieurs jours et je prends garde à son boulet !

Demain matin s’il fait beau, Patrick veut aller en balade, il faudra y aller assez tôt car j’ai en rendez-vous « en ville ». Mince je pensais emmener mon fils mais non, pas avec son entorse…. Qui ne va pas venir ? Je pense que ce sera Genga comme elle st sorti aujourd’hui… Ahhh elle va encore pousser des hennissements déchirants ! Ceux de Genga le sont vraiment !!

Ca, c’est assez « marrant » que ce soit l’une ou l’autre, quand on les sépare, elles se mettent à hennir à tout va ! Mais elles me suivent quand même, ça  va… En même temps, je les travaille ensembles, et elles sont ensembles au pré ! Alors forcément, quand j’en emmène une en balade et pas l’autre, ça ne leur plaît pas trop…

Ce que j’aime aussi, c’est leur donner les carottes tous les trois face à moi. J’en tiens 2, dans une main, qui vont à Redza et Genga, et l’autre main pour Nébrasca. Chacun les croque petits morceaux par petits morceaux.

Au début Ténébra avait tendance à vraiment pousser les deux autres ! Maintenant elle reste bien à sa place. Comme tout le trajet du paddock vers le pré, ce matin elle n’était pas collée à moi, elle marchait à mes côtés mais suffisamment à distance ! Elle ne tente plus non plus de se servir dans mes poches, ou entre mes pieds quand je pose les carottes par terre ! Elle progresse malgré sa grande gourmandise !

2 réflexions sur « Un cours réutilisé en balade avec Genga »

  1. Zwouiiiiii….. alors en 2008 la ville de québec fêtera son 400 e anniv !!! va zy avoir de grandes zanimations alors ! des ballades en montagnes à cheval ! cours cours-y donc !
    biz à toi

  2. Kwé à toi copine,

    Mes images te donnent envie de venir au Québec ? Anytime copine, je t’accueille avec plaisir. Surtout qu’en 2008, la ville de Québec (où je demeure), fêtera son 400e anniversaire … alors si t’as l’occas, tu n’hésites pas et tu viens me voir 🙂 Nous avons de beaux sentiers pour faire de l’équitation ici, en pleine montagne, tu aimerais … enfin je pense… 🙂

    Bise, bise copine et à très bientôt, j’espère que tu vas bien,

    LadyHawk – Ketwitèw Wejusn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami