8 ème Journées la Cense : conférences, plantes et démonstrations

Vendredi était la journée table ronde, autour des plantes, hébergement et pieds nus des chevaux. J’ai vu et entendu pleins de belles choses, et d’autres un peu moins agréables (mais peu…).

Dès que j’ai mon nouveau modem, et donc connexion à internet, (normalement ce soir, il a cassé vendredi), je vais chercher des docs sur les écuries actives !

Un moyen de mettre les chevaux ensemble et d’en avoir plusieurs dans un petit espace, sachant qu’en prairie il faut un hectare pour un cheval… Mais moi je prendrais bien cette méthode en y ajoutant la prairie… Le plus grand avantage de ce genre d’installation, c’est (à mon avis) le système d’alimentation, qui convient enfin (presque) parfaitement aux chevaux. Sur les plantes, je voulais surtout savoir celles toxiques qu’on trouve dans nos prés…

J’ai également fait la connaissance d’un « couple », Gaëlle et Michel, des gens vraiment sympa et avec la même vision pour nos amis. Elle a une pouliche pur sang arabe qui a été débourrée à La Cense. Grâce à leur invitation j’ai pu revenir le dimanche. Là, nous avons fait la balade dans le parc pour la découverte des plantes. J’ai même ramené un petit herbier.

Le matin, nous avons eu une super démonstration, et une sacrée tranche de rigolade, avec Thierry l’Hermite et Andy Booth. L’après midi des démonstrations de passionnés et là encore on reste sciée, scotché devant tout ce qu’on voit…. On a eu aussi quelques enfants d’un club qui a (enfin) accepté d’introduire l’étho (ah ça Andy il a bien rit avec cette abréviation), dans ces cours… qui dit qu’on ne trouve pas d’adhérent ?? ! Vraiment toutes ces démonstrations m’ont permis de voir le chemin que j’ai déjà moi-même accompli, mais surtout … celui qui me reste !

En fin d’aprèm, j’ai assisté au débourrage d’un poulain quater horse, de 2 ans et demi, par Edouard. Il n’avait été manipulé que brièvement pour les soins, ferrure et approche au licol, dans les premiers mois. Il a apprit  ensuite connexion et respect. Il a été scellé une fois et juste monté mais sans avancer. Ce qui est fait en démonstration (heureusement rarement) sur 1h30, est fait en général sur 3 jours. Edouard nous expliquait que c’était un cheval très sensible tout comme l’est sa mère, et qu’ils feront attention au genre de futur propriétaire… Il a été le poulain le plus « difficile » des 5, débourrés sur ces 3 jours.

D’ailleurs ce matin, avec Genga, j’ai repris quelques exercices avec la bâche en étho (vu avec le poulain), puis je l’ai travaillé un peu en liberté. Le souci en liberté, c’est qu’elle attend que je vienne moi vers elle, et ça elle me le fait en longe aussi. Quand je fais l’exercice de « céder à la pression », elle vient sans problème, mais, jamais complètement face à moi. J’ai commencé à le travailler au pas d’ailleurs, ça.

J’ai monté Ténébra et là, j’ai bien ri ! Elle avait, semble t’il, très envie de sauter ! Systématiquement quand je la laissais souffler et marcher rênes longue, elle allait s’arrêter devant l’obstacle !! Sachant que, lorsqu’on a fini, elle s’arrête toujours dans le même coin, vers l’entrée et, là ou je monte ! Bien sur elle n’avait de cesse que de le regarder ! Mais, n’ayant pas fait de préparation je lui ai promis pour demain… Nous avons donc fait des déplacements latéraux, au pas ET au trot ! Egalement des épaules en dedans, et là elle m’a surprise !

Vidéos

https://www.youtube.com/watch?v=H3rIBRfBEe4&list=PLCsshbBiGti8yVnfA44YosNd2DjhWk2Nu&index=1

(En 2020, en revoyant ces vidéos, je trouve ce débourrage d’abord bien trop tôt… et violent !

Jamais avec mes juments je n’ai eu autant de défense…)

Une réflexion sur « 8 ème Journées la Cense : conférences, plantes et démonstrations »

  1. quel boulot!! tu ne dois pas souffler un seul instant entre les mômes , la lapine , les chevaux et ton dos…je passais te saluer et lire les dernières aventures d’une Murielle passionnée, je ne suis pas déçue…et tu dors , parfois, aussi?,,Bizzz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami