Cours et Ténébra

Hier matin, avec toute ma petite troupe (enfin pas toute, puisqu’il n’y en avait que 3 sur les 5 !) je vais monter Ténébra.

Je commence par la longer quelques minutes (selle sur dos et  rênes mises) juste pour vérifier si ce cercle est bien acquis. Cette fois, en effet, elle y va rapidement. Nous travaillons les transitions et surtout à gauche. Le côté droit il n’y a aucun problème. Et même si elle donne des coups de cul encore, il y a quand même du progrès, comme de réussir le galop du pas !

Ensuite j’ai profité de la présence de Louis-Marie pour vérifier ses déplacements latéraux. Et oui j’ai décidé de voir et commencer le dressage un peu plus sérieusement ! Dès qu’elle croisait bien deux fois je l’arrêtais et félicitais. Là je pense qu’elle avait des souvenirs car c’est assez vite revenu.  

Aujourd’hui, nous avons fais de l’obstacle… si j’avais su…. Mais bon ! En fait, quand j’ai demandé qui je monte, au départ j’avais « presque » le choix entre Farouk et Iroquois mais … le ton insistait un peu sur Iroquois… j’ai essayé avant de faire mon « choix » de savoir ce qu’on allait faire…

Puis : « allez tiens prends Iroquois… » Joëlle (nous n’étions du coup que toutes les deux…) avait Fontana, Christine nous dit le manège ou la carrière mais de même en « insistant » sur la carrière quand même ! Là Joëlle fait une de ses moues ^^ !

On va vers le manège mine de rien mais Christine pas loin derrière, nous dis : « j’ai dis la carrière quand même » ! Bon, bon, go la carrière ! Y avait Rosine… Alors Iroquois égal à lui-même m’a fait (ou du moins n’a pu qu’essayer ! non mais ! ) quelques écarts. Le premier : des chaises posées à terre touchants la barrière, près de la cabane du jury ; le second, lorsque Christine a enlevé ces dites chaises !  Et le troisième lorsque Christine a retiré des morceaux du mur (qu’on allait sauter après)…

Mais sinon je suis drôlement contente de ces sauts (plus que des miens ^^), il a vraiment progressé ! Par contre on voit bien qu’il n’aime pas, comme je dis Farouk calcule son virage pour arriver face à l’obstacle, Iroquois le calcule lui pour pouvoir dérober ! Ben il ne me l’a fait qu’une fois !

Par contre sur le petit parcours de 4 obstacles, je suis arrivée bien qu’une fois ! Désunis presqu’à chaque fois, et sur le premier j’ai bien cru me retrouver par terre ! Je me suis rattrapée à l’encolure tout en talonnant pour faire le changement de main et qu’il n’arrête pas son galop ! Punaise ! Je me suis quand même dit ouf avant d’arriver sur le deuxième !

Le seul que j’ai bien réussis, le mur, c’est simplement parce que j’ai pris le temps (et on avait la longueur) de bien me placer… Les autres il arrivait désunis ou pas trop en face, je le laissais tourner trop court.   Ensuite nous avons fait le petit carré, qu’est ce que ça fait du bien ça aussi !

Puis après les avoir soigné, fais brouter, et récompenser, je me suis occupée de Ténébra. Et là… la miss m’a sidéré !! (Marie ne t’évanouis pas  !) Juste avant Rosine avait semble t’il fait sauter un cheval sur un obstacle, hors piste. Quand je suis arrivée devant ce vertical haut placé, je l’ai changé en petit croisillon… (Tout petit). Mais bon l’obstacle n’était pas sur la piste donc pas sur le chemin de ma miss Ténébra. Ahhh ben en fait si !

Elle commence à trotter (c’était mise en liberté en fait), à galoper un peu, et à se rapprocher sans cesse de cet obstacle, elle le regardait bizarrement. Un moment elle arrive au pas et le passe !!! Forcément elle fait tomber le chandelier !

Même pas peur la miss, elle a continué son chemin mine de rien ! Je lui mets une barre au sol sur la piste pour la détourner… Puis elle repart au trot et là paf, sans prévenir elle coupe son virage et va sur l’obstacle… J’en suis restée baba ! Et il faut croire que ça ne lui a pas déplu car systématiquement elle le prenait ! A une main comme à l’autre ! (croisillon sans barre d’appel bien sur !).

Je crois que c’est la barre sur la piste qui gène je la pousse en la mettant (au sol) verticale à l’obstacle (extérieur du chandelier) et là …. Trop fort !! Les barres donc dépassaient par rapport à l’obstacle. Et bien si elle avait mal prit son virage pour l’obstacle elle faisait un cercle pour aller au dessus des deux barres au sol !! T’y crois Marie ?? Ta jument va aimer l’obstacle !!  

La seule difficulté après c’est qu’elle lève les pieds ^^ . Mais si elle aime ça… je tenterais de lui refaire faire..

Une réflexion sur « Cours et Ténébra »

  1. alala je sens que après on va s’amusé mdr non mais tu sais que ces anciens proprio mo’ont dit qu’avant elle sautait près d’1 METRE imagine si elle fait sa on la sortira en concours obligé non peut etre pa non plus mais bn tinkiéte et mais aussi pour la blade elle etait bie sa voulais dire parce que avant les ancines proprio ils fesaient que de la balade!!!!!!une vraie jument de rando!!!!
    bon je te laisse bizou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami