Avoir de la patience…en réalité, c’est difficile !

Surtout lorsque l’on a la tête pleine de projets ! C’est vrai j’ai l’impression d’être bloquée…

Pour tout, faut que j’attende : la Cense, la demi-pension, le cheval, l’attelage, passer les galops (enfin là, à l’attente, s’ajoute l’angoisse !) … et ensuite le grand projet … Ma première hâte est de pouvoir monter plus souvent mais aussi prendre en charge un cheval, même s’il n’est pas à moi !

Ce matin, quand je suis arrivée, Christine allait rentrer un groupe de shetland je vais vers elle en lui disant : « Un coup de main ? » Elle était souriante aujourd’hui ! Après le dernier groupe de shetlands, nous avons sortis en liberté Plume et Odyssée, puis Nikita avec Enka ; ensuite elle avait un cours (1 vendredi sur 2) avec les handicapés. Pendant ce temps, j’ai mis en liberté Héros avec Louna dans le petit manège. Ces deux là, à tour de rôle, s’arrêtaient dans un coin et faisaient mine de partir dans l’autre sens ! Puis j’ai longé Geai et Ketchup ! J’adore ce poney ^^ mais quel trouillard ! Déjà fallait y aller mollo dans son box, puis une fois rassuré je lui mets son filet ! Il est quand même adorable, il se laisse faire même si on le sent sur la défensive ! Dans le manège, il tressaute aux différents bruits… Mais il obéit très bien à la voix ! Christine m’a demandé de lui faire beaucoup de transition et qu’il devait, lui, vraiment obéir à la voix. Trot/galop/trot, aucun soucis, mais quand je veux qu’il passe au pas…. Il n’a fini par le faire que sur la deuxième main ! En plus, si j’insistais, il était comme paniqué et finissait par s’arrêter ! J’essayais de le faire repartir au pas mais il reprenait le trot, trop vite… Mais bon il a fini par le faire, n’est ce pas là le plus important ? Après tout j’ai pris mon temps.

Ensuite il ne voulait pas re rentré au box, ou se trouve Enka également ! J’ai du y aller en plusieurs fois ! Et puis faire avancer le cheval par son moteur (le derrière !) oki ! Mais je n’ai pas les bras assez longs pour en même temps le diriger vers son box ! En plus qui est à côté de la sellerie grande ouverte ! Je suis restée calme, je l’ai calmé, puis en douceur une main vers sa croupe, l’autre vers sa tête, je le fais avancer pas à pas. A chaque pas, un petit grattage, arrêt et redémarrage (regrattage au démarrage, jamais à l’arrêt complet).

Ensuite Joëlle est venue longer L’Or, et là on a pas mal rit ! Rosine a pas arrêter de la charrier mais Joëlle s’est un peu fâchée quand même ! Mais c’est vrai que L’Or est un peu chipie, et Joëlle se laisse avoir ! Rosine n’arrêtait pas de lui dire aussi : « Joëlle c’est toi qui longe ton cheval, pas ton cheval qui te longe ! » Elle a changé 3 fois l’enrênement, puis a fini par me faire prendre Mulligan, qu’elle montait, après l’avoir longé, pour la faire travailler et montrer à Joëlle. D’ailleurs Mulligan a fait le beta aussi ! Il n’aime pas du tout être longé à main droite et en plus sur la grande carrière, il n’y va jamais. Rosine s’attendait à ce qui s’est passé ! Elle a du le lâcher, il a tiré avec une force ! Heureusement il n’est pas parti courir partout mais s’est dirigé vers Joëlle (sa propriétaire).

Voilà une matinée qui vaut une journée presque !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami